Venez rêver à la Biennale d’Issy-les-Moulineaux !

Partager sur :

La Biennale d’Issy, traditionnellement reconnue pour ses expositions au Musée de la Carte à jouer, présente cette année une nouveauté captivante : le 5 octobre, une soirée dédiée à des films – fictions, animations et documentaires – tous centrés sur le thème du rêve.

Deux artistes talentueux, Marjolaine Balseva Ciavaldini, diplômée des Beaux-Arts de Paris, et Hugo Franconeri, vidéaste et photographe, unissent leurs forces pour cette occasion. Leur ambition ?

Fusionner deux univers, celui des arts plastiques et celui du cinéma, souvent perçus comme distincts. Ils ont ainsi élaboré une sélection de vidéos variées, allant de moyens métrages de 30 minutes à des clips plus courts, certains ne durant que quelques secondes.

Cette initiative vise à donner vie au thème du rêve, qui est souvent représenté de manière statique dans les œuvres de la Biennale.

Le cinéma : un moyen d'attirer un public différent

Le rêve est avant tout une histoire, une séquence d'images et d'événements souvent imprévisibles et énigmatiques. Il était donc naturel d'utiliser le cinéma, un médium narratif par excellence, pour explorer ce thème.

Cette approche cinématographique permet non seulement de plonger profondément dans l'univers des rêves, mais aussi d'attirer un public qui ne serait pas nécessairement familier avec l'art contemporain.

Un clin d'œil au surréalisme

La soirée rend également hommage au surréalisme, un mouvement artistique qui a célébré les mystères du rêve pendant près d'un siècle. En collaboration avec la revue surréaliste "L’Or aux 13 Iles", dirigée par Jean-Christophe Belotti, cette soirée promet d'offrir un aperçu fascinant des interprétations contemporaines du rêve, enrichissant ainsi l'expérience globale de la Biennale.

Soirée projection de fiction, essais vidéo, documentaires, le jeudi 5 octobre à 18h30, au Musée.